MES VOYAGES    QUI SUIS-JE    PROJETS    MA POLOGNE    CONTACT    LIENS     PHOTOS   


  Projets



Projet 11 - PUITS 

POUR LA PREMIERE FOIS LA RUBRIQUE "PROJETS" non seulement affiche les actions déja réalisés, mais aussi mon REVE.

Mon reve a déja quelques années et je pense que le temps est venu de le réaliser. La décision sur sa mise en ouvre a été influencée par plusieurs facteurs. Pendant la 18eme étape du relais www.afrykanowaka.pl j'ai rencontré un homme tres intéressant, Romuald Deje, avec qui j'ai eu le plaisir de voyager a travers le Congo. Avec quelques amis, il y a quelques années il a fait sortir le livre "Le Puits au Cameroun", dont le revenu a été consacré a la construction des puits. Une graine a été semée en moi. Pendant plus de 2000 km, en traversant le Congo et la RCA a vélo, la graine germait. Pendant le voyage j'ai attrapé une grave infection a la jambe. Pendant le traitement, j'ai rencontré une sour missionnaire Margarit Quiiquine a Boda et un médecin italien-volontaire a Bangui Patrizia Emiliani, grâce auxquelles j'ai compris que moi aussi je peux - et surtout je veux - faire quelque chose pour les habitants du continent africain. La maladie m'a forcé a retourner en Pologne. Ici, au cours de deux mois, des opportunités financieres ont apparu et mon reve de construire un puits dans la République Centrafricaine est devenu possible a réaliser. A propos du projet, j'en ai informé Patrizia, qui participe avec enthousiasme a cette idée.

Aujourd'hui, tout indique que mon reve va se réaliser dans les prochains mois. Entre autres choses, a cet effet, le 27 Juillet 2011, je repars a mon Afrique bien-aimé. Mais seul le temps montrera si les réalités africaines permettront d'accomplir mon projet. Si ma graine va fleurir avec l'eau potable coulante de la pompe submersible, grâce a laquelle les résidents locaux se débarrasseront de beaucoup de maladies résultantes du manque d'acces a l'eau potable.



Studnia

 
 

Studnia

 
 

Studnia

 
 

Studnia

 
 

Studnia

 
 

Studnia

 
 

Studnia

 
 

Studnia

 
 

Studnia

 
 

Romuald Deja

Romuald
Deja

Margarit Quiiquine

Margarit
Quiiquine

Patrizia Emiliani

Patrizia
Emiliani



linia


Projet 9 - CAMP DE REFUGIES - EXCLUSION DE POZNAN  

Liste de liens

Texstes:

http://epoznan.pl/news-news-26019-Oboz_uchodzcow_stanie_przy_Rondzie_Rataje

http://www.mmpoznan.pl/376922/2011/6/28/oboz-uchodzcow-stanal-na-rondzie-rataje?category=news

http://www.poznan.naszemiasto.pl/artykul/970035,oboz-uchodzcow-w-poznaniu-akcja-przeciwko-kontenerom,id,t.html

http://cosiestalo.pl/news/lokalne/poznan/1574757/poznan-oboz-uchodzcow-na-rondzie-rataje-%5Bzdjecia%5D

www.gazetakrakowska.pl/tag/springer.html?cookie=1

http://www.gloswielkopolski.pl/fakty24/420411,poznan-oboz-uchodzcow-na-rondzie-rataje-zdjecia,id,t.html

http://radiomerkury.pl/informacje/pozostale/oboz-uchodzcow-w-poznaniu.html

http://poznan.gazeta.pl/poznan/1,36037,9860178,Biedni_maja_mieszkac_w_szalasach_.html

Video:

http://www.poznan.naszemiasto.pl/artykul/970035,oboz-uchodzcow-w-poznaniu-akcja-przeciwko-kontenerom,id,t.html#34039cc9c4d40dcf,1,3,5

http://www.wtk.com.pl/index.php?section=magazyn&id=0&id_prog=35&video_id=2758

http://www.tvp.pl/poznan/informacja-i-publicystyka/teleskop/wideo/28062011-godz1830/4785502


Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ

 
 

Obóz uchod¼ców - wykluczeni Poznañ
 
 


linia


Projet 8 - NETTOYAGE DE RIVIERE`RE LUPAWY. 24.08.2010

....................................................................


linia


Projet 7 – PROJET ECOLOGIQUE AU PERU

  Du 21 juin 2010, pendant un mois, je vais réaliser mon projet individuel écologique en Amazonie péruvienne. Le but de cette action est d’informer les habitants de cette région en ce qui concerne la pollution aquatique pendant la traverse en ferry sur l’Amazonie et son estuaire. Pour cela j’ai préparé 500 pieces d’autocollants au format A5, que je veux – apres avoir reçu la permission des propriétaires des ferries – coller sur ces ferries. Le motif se trouve dans l’annexe. Parallelement je veux inciter les autorités des villes: Pucallpy, Yurimaguas et Iquitos, d’organiser la reprise des ordures des ferries amarrés dans le port.

Wlepka Hiszpañska


Le projet a été réalisé en coopération avec Rafal Szenrok le directeur du bureau Morskie Studio Graficzne - www.morski.pl. Le texte de l’autocollant a été traduit par Anna Matuszynska - www.linguarium.pl.

¦mieci

 
 

Prom

 
 


 


Amazonka

 
 

Amazonka

 
 

Amazonka

 
 


linia


Projet 6 PARC NATIONAL CAJAS - EQUATEUR


  En mai 2008, en voyageant avec des amis en Equateur, on a visité le Parc National Cabas a 30km de la ville Cunca. Pendant cette visite on a perdu la route 2 fois – malgré qu’on possédait une carte, qu’on nous a donné en entrant dans le Parc. Alors j’ai décidé de retourner en Equateur et de proposer aux autorités du Parc de marquer les itinéraires touristiques, comme ceci est pratiqué dans les Parcs Nationaux de Pologne. En avril 2009 je suis spécialement arrivé en Equateur et j’ai présenté aux autorités du Parc ma volanté de réaliser ce projet. Son but était d’augmenter la sécurité et de faciliter le mouvement touristique dans le Parc, ou il y avait déja des cas de disparition de touristes. Apres 2 semaines pendant lesquelles autres 6 touristes ont disparu, les autorités du Parc m’ont donné la permission de réaliser mon idée. A la mi-avril avec un Américain Mikel Carabano, qui m’a été assigné comme coopérateur (volontaire sur le contrat de l’organisation américaine Peace Corps) on a commencé a marquer 57 kilometres d’itinéraires, conformément avec les couleurs sur la carte du Parc. Mikel m’indiquait la direction d’itinéraire a l’aide d’un GPS et la carte et moi je marquais les roches avec une couleur adéquate. Apres avoir fini les travaux j’ai acheté du bois imprégné et quelques metres de tuyaux métalliques, desquels j’ai fabriqué des panneaux informatifs sur le début de l’itinéraire, sur le temps du passage, les difficultés et sur son destination. Un employé de la menuiserie du Parc nous a aidé a préparer les panneaux. En tout on a implanté 21 panneaux sur le terrain du Parc. Le projet a été réalisé en 6 mois. A la fin j’ai fondé le matériel nécessaire pour la construction de l’abri a l’arret de l’autobus au cour du Parc. L’abri a été construit par les employés du Parc et les protege (ainsi que les touristes) contre les pluies qui y sont fréquents. J’ai financé tout le projet. Je peux ajouter que grâce a ma suggestion les autorités du Parc ont publié une nouvelle carte du Parc National de Cajas en janvier 2010, ce qui augmente la sécurité et facilite la circulation des touristes dans le Parc.



Park Cajas

 
 

Park Cajas

 
 

Park Cajas

 
 

Park Cajas

 
 

Mike Carbone

Mike Carbone



 
VISITE AU P.N. Cajas Apres 14 mois



Park Cajas

 
 

Park Cajas

 
 

Park Cajas

 
 

Park Cajas

 
 



linia


Projet 5 –Solidarité avec le Tibet

  Le Projet „Solidarité avec le Tibet” s’est formé sous l’influence des évenements tragiques du mars 2008, quand le pouvoir de la Chine a assassiné des centaines de moines et d’habitants du Tibet – le pays occupé par la Chine depuis quelques dizaines d’années.

Ne voulant pas rester indifférent a ces évenements dramatiques, j’ai décidé de préparer des rubans de couleur orange (cette couleur a une signifiance particuliere dans le bouddhisme) et de les distribuer aux conducteurs et passants dans les rues de Poznañ. J’ai acheté 2km d’un tel ruban et apres plusieurs heures de travail j’ai préparé tout seul 2000 pieces de petits rubans. Mardi, le 8 avril 2008, j’ai commencé a les distribuer avec quelques amis au centre de Poznañ. L’action de la distribution et de leur fixation aux antennes de voitures (qui s’arretaient au feu rouge) s’est déroulée remarquablement habilement. Apres trois heures 2000 de conducteurs de voitures ont joint l’action de „Solidarité avec le Tibet” en acceptant mes rubans. En plus j’ai acheté 500 autocollants avec le drapeau du Tibet, que j’ai aussi distribué aux conducteurs pour qu’ils puissent les attacher sur leur voitures.

L’association du „Monde Meilleur” en a entendu parler et m’a proposé la coopération: de répéter cette action a Poznañ et de l’organiser encore a Varsovie pendant les protestations devant l’ambassade de Chine le jour d’ouverture des Jeux Olympiques le 08.08.2008. Cette fois-ci j’ai acheté 3km de ruban orange et j’ai fabriqué, avec les volontaires de l’Association, 4000 petits rubans. Appart ça j’ai acheté une grande toile sur laquelle mon ami Rafa³ Wykrota a fait une inscription: „Solidaires avec le Tibet”.

Cette banderole pendant tout le temps de la durée des Jeux Olympiques au Pékin est restée attachée – avec la permission du gouvernement de la ville – au centre de Poznañ: a la place de Mickiewicz, pres du monument des évenements de Poznañ du Juin 1956 qui symbolise la défense des Polonais des droits de l’homme, la liberté et la vérité. Le drapeau du Tibet a été attaché sur le monument d’Adam Mickiewicz situé juste a côté.

En plus sur quelques viaducs a l’entrée de Poznañ j’ai placé une inscription LIBRE TIBET (a l’aide d’un élévateur que j’ai loué spécialement pour cette action).

Les medias se sont rapidement intéressés de tout ce projet, car c’était la plus grande action dans le pays, qui a été organisée sous le slogan: LES POLONAIS SOLIDAIRES AVEC LE TIBET!



solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 

solidarni z Tybetem

 
 



linia


Projet 3 - KAZIMIERZ NOWAK

Maciej Pastwa
foto. £ukasz Wierzbicki          

 Ce projet est né en lisant le livre „A pied et a bicyclette a travers le continent Noir” de Kazimierz Nowak. Le livre a été rédigé par £ukasz Wierzbicki et édité par la Maison d’Edition Sorus, en tirage d’ a peine 500 pieces (premiere édition). L’histoire de Kazimierz Nowak, le grand voyageur, qui dans les années 1931-36 comme premier voyageur au monde a parcouru 40 milles km en solitaire du continent africain, m’a vraiment impressionnée. J’ai décidé d’aider a laisser une trace mémorisante cette incroyable réalisation et j’ai fondé la plaque commémorante Kazimierz Nowak a la gare de Poznan, d’ou il a commencé son voyage de 5 ans. Apres avoir reçu la permission de la direction de la station de train PKP et a l’aide spirituelle de mes amies: d’Anna Golebniek, Anna Plygawko, Rafal Wykroty ainsi que la coopération active avec £ukasz Wierzbicki la plaque métallique (2m x 1,5m) en forme d’Afrique avec la route parcouru par Nowak fondu par moi-meme a été finalement pendu dans le hall central de la gare. Le dévoilement a eu lieu le 26 novembre 2006 par Ryszard Kapu¶ciñski, le fameux écrivain et connaisseur d’Afrique, que nous avons invité a participer dans cet évenement solennel. Depuis ce moment-la le personnage de Nowak et ses réalisations ont appréciées apres des années. En basant sur l’histoire de Nowak - £ukasz Wierzbicki a écrit un livre pour les enfants „L’Afrique de Kazik”. Des émission sconcernantes le grand voyageur ont été passées dans la Radio Merkury, la Radio Jedynka, Trójka et autres stations, ainsi que des articles sur Kazimierz Nowak et ses fascinants voyages qui ont apparu dans différents magazines et journaux comme par exemple G³os Wielkopolski, Gazeta Wyborcza, Newsweek, Przekroj, Polityka et autres. La nouvelle édition du livre „A pied et a bicyclette a travers le continent Noir” a été vendu en tirage de plus de dizaines de milles d’exemplaires. En 2009 le College Sportif de Poznan a reçu le nom de Kazimierz Nowak comme son patron. En novembre 2009 une estafette s’est mise en route tout en traversant l’Afrique, qui va parcourir les 40 milles de kilometres de la route de Nowak. Des remarquables voyageurs y prennent part, des photographes, des scientistes et des passionnés. La fin de l’expédition aura lieu en fin d’année 2011. Plus d’informations sur www.kazimierznowak.pl (aussi en français) et www.afrykanowaka.pl. Le revers de la plaque commémorante Kazimierz Nowak se trouve a Puszczykowo, au musée du fameux voyageur Arkady Fiedler.



Tablica na dworcu

 
 

Tablica na dworcu

 
 

Puszczykowo

 
 

Puszczykowo

 
 



linia


Projet 2  

  De ma riche collection de photos prises en Afrique j’ai choisi 80 photos présentant ses habitants. Ainsi j’ai crée une exposition intitulée „Les Portraits d’Afrique”. Mon but principal, qui m’accompagnait pendant sa création, était de montrer la beauté, la diversité ainsi que la difficulté de vie des habitants du Continent Noire. L’exposition a été présentée dans différentes écoles, maisons de culture et clubs. Pendant les rencontres annuelles des voyageurs a Szczyrk j’ai obtenu un prix. Ici on peut voire 30 de 80 photos préparées pour l’exposition de photographie.

linia


Projet 1

  En 2005, ensemble avec Marek Lechki, j’ai fait un voyage de deux mois en voiture 4x4 en traversant six pays de l’Afrique du Nord. Pendant ce voyage de 18 milles kilometres j’ai fait quelques milles de photos. De cette riche collection Marek a choisi 500 photos et il a fait une présentation mulimédia, ce qui est devenu enfin une présentation de 35 minutes destiné aux écoles, maisons de culture et autres établissements d’éducation publique. Encore la meme année j’ai commencé a réaliser mon premier projet volontaire, qui consistait a démontrer la présentation aux enfants d’écoles primaires, secondaires et aux étudiants, en leur approchant l’image d’Afrique et ses habitants qu’ils ne connaissaient pas avant. L’idée principale était de “s’ouvrire a la diversité”, décrite par Ryszard Kapusciñski dans son livre "Autre". Je suis fortement persuadé que la meilleure compréhension de la diversité c’est l’augmentation de la tolérance, fragilité aux besoins humains et ses problemes. A l’occasion de la présentation multimédiale les jeunes on pu voire des mains-d’ouvre authentiques que j’ai emmené de mon voyage d’Afrique. En tout j’ai fait plusieurs rencontres avec des centaines de jeunes, y compris le centre des sourds et aveugles

linia
Copyright © Maciej Pastwa  2012